soufiane montagne

 

Troisième performer européen de l’année en 5.000m comme en 10.000m, Soufiane BOUCHIKHI rêve de victoire(s) à Berlin. Il répond à nos questions.

RFCL : Quand as-tu commencé à courir ?

Soufiane : J’ai fait ma première course en avril 2006. Je jouais toujours au foot, mais j’ai arrêté l’année d’après, question d’ambiance.

RFCL : Quel a été le déclic ?

Soufiane : J’ai gagné sans aucune préparation en endurance ; c’était un 5.000m et j’ai fait 15.38.

RFCL : Ton entraineur, c’est Luk VERLAENEN ; peux-tu nous le présenter ?

Soufiane : Luk, je le connais depuis 2010 et en 2011, on a commencé à travailler ensemble. Je me suis tosoufiane bouchikhi et luk verlaenenujours très bien entendu avec lui et notre relation va plus loin que juste athlète/entraineur. C’est devenu une personne très importante dans ma vie : lui sesoufiane bouchikhi amira franckul me connaît par cœur. Il comprend tout de suite ce qu’il faut faire quand j’ai des soucis d’ordre physique ou mental. Je n’oublierai jamais quand j’ai eu des moments difficiles dans ma carrière avec différentes blessures, de 2014 à 2016. Il a toujours été là pour me soutenir, ainsi que mes parents et Amira. Ils ont tous continué à croire en moi.

RFCL : Quels sont tes anciens clubs ?

Soufiane : de 2007 à 2015, Olse Merksem et de 2015 à 2017, CABW.

RFCL : Combien de langues parles-tu ?

Soufiane : Néerlandais, anglais, arabe et français.

RFCL : Quel est ton plat préféré ?

Soufiane : Tagine avec prunes et viandes.

RFCL : Et ta boisson préférée ?

Soufiane : Coca zéro. (rires) Oui, je sais, ce n’est pas la meilleure boisson pour un athlète, mais j’ai du mal à m’en passer.

RFCL : Es-tu un fan de belles voitures ?

Soufiane : Oui, quand mtesla-model-x-promo-shot-3-2ême ! Ma voiture de rêve, ce serait une Tesla model X !

RFCL : Et fan de télé ?

Soufiane : Pas trop souvent, à part les infos. Mais je préfère aller voir de nouveaux films au ciné.

RFCL : Quels sont tes meilleurs amis ?

Soufiane : D’abord Luk lui-même, bien sûr. Ensuite, Hassan (AIT ABBOU) et son groupe. Et puis j’ai un très bon contact avec un athlète irlandais qui s’appelle David FLYNN (NDLR : même âge, même univ’ et 8.49 en steeple).

RFCL : Et tes meilleurs partenaires d’entrainement ?

Soufiane : Mon entraîneur sur son vélo ! Mais les 90 % du temps, je m’entraîne seul.

RFCL: Es-tu fort présent sur les réseaux sociaux ?

Soufiane : Oui, pas mal ! Haha !

RFCL Peux-tu nous donner une semaine-type d’entraînement intensif dans la préparation pour Berlin ?

Soufiane :

Lundi, séances de Côtes.

Mardi : footing

Mercredi : piste : 1000 – 800 – 600 – 400 – 300 – 200- 200 – 200

Jeudi : footing actif : entre 4.00 et 3.45/ km

Vendredi : tempo 18 à 3.15 – 3.10/km

Samedi : séances de fartlek : 5X (3′- 2′- 1′)

Dimanche : footing très léger : 14 km à du 6.00/km

 

RFCL : A l’Euro, donneras-tu la priorité au 10.000m ?

Soufiane : Oui, clairement, le 10.000m est le plus important pour moi.

RFCL : Quand pars-tu de Belgique pour l’Euro ?

Soufiane : lundi 6 août (NDLR : il court le 10.000 mardi 7 à 20h20 et le 5000 samedi 11 à 20h55)

RFCL : Quelles sont tes chances, d’après toi ?

Soufiane : Moi, je donnerais ma vie pour gagner ! Si ça passe, c’est parfait et si ça ne passe pas, au moins j’aurai essayé… Et je ne regretterai rien, car j’ai tout donné et tout sacrifié pour être dans la meilleure forme possible à Berlin ! Je ne regretterai rien du tout !

 

Propos recueillis par Ph. M.